accident-du-travail-en-france

Les accidents du travail, quelques chiffres :

621 111 accidents du travail avec arrêt, 36 895 accidents avec incapacité permanente, 530 accidents mortels, telles sont les statistiques nationales de l’année 2014concernant les salariés du régime général de la Sécurité sociale.

accidents du travail

accidents du travail

Ces accidents du travail représentent 38 560 691 journées de travail perdues pour cause d’incapacité temporaire.

De nombreuses conséquences :

Lesconséquences sociales pour les salariés concernés par les accidents du travail sont : Douleur, handicap, réadaptation, problème familiaux, dépressions…

Les conséquences financières directes pour les organisations liées aux accidents du travail : Des frais médicaux, des indemnités journalières et des pensions que l’entreprise doit rembourser, sous forme de cotisations sociales à la Sécurité sociale.

Mais aussi il y a des coûts indirects significatifs pour l’entreprise induits par les accidents du travail :

– matériel détérioré ;

– remplacement de la victime ;

– temps perdu ;

– insatisfaction client ;

– arrêt de la production ;

– augmentation des frais de gestion du personnel ;

– diminution du rendement ;

– retards de livraison ;

D’un point de vue juridique, le chef d’entreprise, le personnel d’encadrement, la hiérarchie, les techniciens, les opérateurs peuvent être concernés en cas d’accident du travail.

L’image de l’entreprise vis à vis de l’extérieur, en cas d’accident du travail se trouve altérée et des marchés peuvent être perdus.

La responsabilité morale en cas d’accident du travail n’est régie par aucun texte. Elle est personnelle et souvent difficile à assumer.

Tous ces chiffres sur les accidents du travail montrent l’importance de former et prévenir au maximum ce qui pourrait être évitable avant qu’il ne soit trop tard. Pensez à former vos équipes et faire faire vos contrôles réglementaires. Les bureaux de contrôles agrées ont pour mission de vous accompagner dans cette prévention, n’hésitez pas à les solliciter.

Aussi à Lire : ACCIDENTS DU TRAVAIL D’ORIGINE ÉLECTRIQUE : Les deux principales origines

Partagez ce contenu :